Français

Abdeslam à passé au stade de la Belgique-Espagne  

Salah Abdeslam, qui fait face à un mandat d’arrêt international pour implication présumée dans les attentats à Paris, ont été transférés de la capitale française à la proximité du Stade Roi Baudouin, où, aujourd’hui, devrait jouer le match amical Belgique-Espagne, qui a finalement été suspendu .

“Les services de renseignement ont de fortes indications qu’il prépare une attaque contre notre pays. Nous craignons qu’il veut mourir comme un martyr”, a publié aujourd’hui le journal “Het Laatste Nieuws”, avertissant qu’il est un individu «dangereux», qui «a pris la fuite et n’a rien à perdre.”

Selon le journal flamand “Het Nieuwsblad” et Hamza Mohamed Amri Attou, les deux accusés de terrorisme en Belgique en relation avec les attentats à Paris, a donné des explications contradictoires lors des interrogatoires de police, et l’un d’eux (Attou) dit Abdeslam était samedi conduit au stade de football.

Selon Amri, ont laissé le terroriste présumé dans le quartier de Molenbeek à Bruxelles, où la police au cours de lundi a tenu des registres.

Le match amical qu’ils allez jouer aujourd’hui les sélections de Belgique et l’Espagne au stade Roi Baudouin à Bruxelles a été suspendu par les conseils du Centre de crise belge qui averti d’un “risque d’attentat”, selon la Fédération royale espagnole de football .

Après avoir examiné un rapport du Centre de crise d’une agence belge, des représentants de la Fédération espagnole, la Fédération belge et la police a décidé que le match est annulé pour «risque réel d’attaque.”

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s