Français

Une marocaine témoigne “L’islam est une idéologie suprémaciste qui rejette totalement la différence. On nous enseigne que les chrétiens sont des porcs et les juifs des singes, en tuer quelques uns est un privilège” 

Une marocaine témoigne « L’islam est une idéologie suprémaciste qui rejette totalement la différence. On nous enseigne que les chrétiens sont des porcs et les juifs des singes, en tuer quelques uns est un privilège »

Un blogueuse marocaine témoigne de ce que l’on enseigne aux jeunes musulmans lors des cours de d’éducation islamique au collège: Il existe aux Etats-Unis un mouvement pro-obésité qui œuvre pour l’acceptation des obèses dans la société. Leur mission est de convaincre le monde entier, contre toutes évidences, que les personnes qui ingurgitent plus de calories qu’elles n’en dépensent sont belles, productives et en bonne santé, et qu’elles ne sont pas responsables de leur condition (en général, c’est la faute aux standards de beauté véhiculés par les médias et les hommes qui préfèrent les minces parce qu’au fond ce sont des chiens pédophiles). Leur slogan de choix est « Fat is beautiful », et c’est cette même phrase qui, tel un pathétique fond d’écran datant de l’ère Windows 95, heurte les parois de ma boîte crânienne quand j’entends, ou lis, que « l’islam est une religion de paix ».

Ce qui est beau est beau, et ce qui est amour est amour, point. Si les militantes pro-gras étaient véritablement belles, elles ne se sentiraient pas obligées de se dénuder dans les transports en commun pour convaincre des inconnus qu’elles le sont. Si l’islam était vraiment infaillible, aucun musulman ne se sentirait obligé de le défendre.

Des attentats du 11 septembre à la fusillade du Bataclan, en passant par le massacre de Charlie Hebdo, les bons musulmans se sont bousculés pour se distancier des mauvais musulmans, ceux qui tuent, et beugler à qui veut bien l’entendre que l’islam est une religion de paix. Bien sûr, et le fait que les groupes terroristes les plus impitoyables de la planète tuent tous au nom de l’islam est un pur hasard.

Au lendemain des attaques à Paris, des essais d’explications ont meublé les murs Facebook des internautes du monde entier. Plus de 129 personnes auraient donc perdu la vie parce qu’ils avaient la malchance de se trouver, au mauvais moment, dans une ville où l’on aime fumer, boire, écouter la musique et porter des mini-jupes. Avec tout le respect que l’on doit aux victimes, je crois bien que les terroristes s’en fichent.

En novembre 2004, dans un enregistrement envoyé à la chaîne Al Jazeera, Ossama Benn Laden avait critiqué l’affirmation de George W. Bush selon laquelle les membres d’Al Qaida détestent la liberté, en se demandant « si c’est le cas, alors qu’il nous explique pourquoi nous ne frappons pas, par exemple, la Suède ? »

La vérité est qu’il existe un narcissisme inhérent à la culture musulmane et un sentiment pathologique de supériorité morale chez les musulmans. Dans les écoles, l’islam enseigné aux enfants est une idéologie suprémaciste qui rejette totalement la différence.

Petits, on nous répétait qu’on aura beau être laids, sales, pauvres, illettrés, sous développés et violents, nous serons toujours mieux qu’eux aux yeux d’Allah ; nous sommes le vrai peuple choisi. Je l’affirme par expérience.

Au collège, nous avions un prof d’éducation islamique qui ne tarissait pas d’éloges aux kamikazes palestiniens, louait leur courage et jalousait leur place garantie au paradis.

Il nous disait que les chrétiens sont des porcs et les juifs des singes, et que tout ce beau monde ira directement en enfer puisqu’Allah nous demandera des comptes en arabe et ces mécréants n’y comprendront rien. Il nous disait aussi qu’en tuer quelques uns est un privilège tout en maintenant qu’il est un musulman modéré.

156051_841204419225643_659955985366072747_n2211111

« les chrétiens sont des porcs et les juifs des singes… Il nous disait aussi qu’en tuer quelques uns est un privilège tout en maintenant qu’il est un musulman modéré.

Cet homme est la parfaite preuve que l’islam dit modéré est une farce, même que l’islam extrémiste n’est pas considéré comme tel aux yeux des musulmans. Rappelons nous que les vidéos de décapitations d’Al Zarqaoui – le père fondateur de la méthode Daesh – se vendaient dans les rues sans choquer personne, et se regardaient même en famille.

L’islam, même dans sa version la plus cool, rejette radicalement l’honnêteté intellectuelle, l’égalité entre les sexes, la séparation des pouvoirs et le véritable pluralisme. Au Maroc par exemple, si les voleurs ne sont pas amputés, l’apostasie y est toujours un crime et l’égalité dans l’héritage une utopie.

paris-france-bataclan-concert-hall-ht-maggy-read

Les victimes de Paris ont été tuées par un savant mélange de narcissisme religieux, de captagon et de politiquement correct, car dissocier ces attentats de l’islam fait aussi partie du problème.

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s