Français

Douaniers : le gouvernement renonce à sa promesse d’embauche 

A peine trois semaines après les attentats de Paris et les discours martiaux de François Hollande et du gouvernement se dégonflent déjà. Il faut  dire que les rappels à la réalité de Bercy sont d’autant plus audibles que l’Etat d’urgence coûte cher et l’opération en Syrie aussi pour des résultats très incertains, sauf pour la cote électorale du président.
Ainsi, après avoir promis de créer 1000 postes de douaniers supplémentaires, l’exécutif a reculé. Il faut dire que jusque là, un plan pluriannuel prévoyait que la Douane supprime 537 postes d’ici 2017. Finalement, dans la mouture du projet de loi de finances examinée par les sénateurs le 30 novembre, un discret amendement précise qu’il n’y aura « que » 267 emplois de douaniers créés en 2016.

Et ceux là, on ne les verra pas sur le terrain, malgré d’énormes carencesen terme de personnel dans les brigades qui surveillent les frontières. Ils sont tous affectés à la branche surveillance et renseignement. Où ils seront en concurrence avec la police nationale, la gendarmerie, Tracfin, les services anti-terroristes, des juges d’instruction, la DGSE, la DCRI… un immense mic-mac que le gouvernement n’est plus du tout pressé de simplifier. En attendant le prochain attentat ?frankistan-e143207383338812212222111

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s