Français

Malika et le Saucisson Magique – 11 

XI – La visiteuse du soir

Le chauffeur ouvrit avec déférence, comme il sied à un loufiat de qualité, la portière à la  passagère. Cette dernière, ténébreuse aux yeux de braise  et dont le parfum de marque laissait une légère trainée de jasmin d’Istanbul, sortit du véhicule délicatement, sa robe fendue laissant entrevoir des jambes de sportive accomplie et son décolleté plongeant une poitrine à damner un militant socialocommuniste habitué à être entouré de viragos féministes aux cheveux gras.

Sans même attendre d’être annoncée, car visiblement elle connaissait les lieux, elle entra dans le modeste logis de 28 pièces. A peine à l’intérieur elle ouvrit sans frapper une porte qui donnait sur un vaste bureau bibliothèque.

– Ah ! Enfin vous voilà !

Celui qui venait de s’exprimer était un homme assez jeune, énergique. C’était qui vous savez…

– Humm ! Vous avez encore fait des folies dans les maisons de haute couture ! Il faut l’avouer ça vous met en valeur !

– J’ai profité de l’occasion, et puis autant utiliser tout ce pognon, pas vrai ?

– Vous avez raison, mais faites attention à ne pas trop attirer l’attention, j’ai certes des relations mais la police de la bien pensance veille ! Vous savez comme moi qu’il ne faut pas provoquer les représentants de la diversité enrichissante !

– Je sais, mais j’en peux plus, il me tarde de voir ces chiens pendus !

– Patience ! Patience ! L’heure de vérité approche ! J’étais un peu inquiet je l’avoue ces dernière heures d’être sans nouvelles.

– Un contretemps, S s’est fait une entorse, il a fallu annuler notre petite exhibition. Dommage, elle m’aurait plu celle là !

– A l’avenir prévenez nous par le canal habituel, j’ai pas recruté Z pour rien.

– Un excellent chauffeur au demeurant ! Bon, il y a une bonne nouvelle, S est rétabli et opérationnel !

– Excellent, car on va avoir besoin de tout le monde très bientôt !

– L’heure approche ?

– Oui, c’est pour bientôt !

– Enfin !! Que l’on tue ces chiens ! Qu’on les écorche vifs, que…

– Ne soyez pas si pressée, pensez au parcours accompli ! En attendant, prenons une coupe de champagne pour fêter nos succès passés et à venir…

L’homme du monde ouvrit vivement une bouteille du précieux liquide qui, depuis les réformes, n’était plus réservé qu’aux élites, car il fallait préserver le peuple de ces divertissements futiles qui pouvaient l’empêcher de travailler 7/7 jours et 24 h sur 24 et le détourner de ses obligations religieuses car  et c’était pour son bien, la mécréance et l’athéisme étaient interdits grâce à la politique éclairée du président Ben Sarko. Alors qu’il remplissait les coupes il fit par mégarde tomber quelques gouttes sur sa main, sans hésiter la captivante visiteuse se précipita pour ne pas laisser s’égarer le précieux liquide et elle lécha l’hôte langoureusement.
A cet instant, alors que l’atmosphère devenait torride, le chauffeur qui fait aussi office de majordome entra.

– Pat !! Pardon, M. le Comte, je vous rappelle votre rendez-vous avec l’Imam Enti !!

– Ah oui, c’est vrai ! Votre parfum capiteux ainsi que votre robe m’ont tourné l’esprit. Il faut qu’on y aille de suite, des details à régler. Désolé, chère amie, mais comme on dit, les affaires sont les affaires, hahahaha !

– Oui ! Sans ce cher Imam jamais je n’aurais pu me payer ce genre de fantaisies ni d’autres choses, hihihihihihi !

– On vous raccompagne ! Surtout à cette heure ci, mieux vaut pas trainer dans les rues dans une tenue pareille !!

– Pourquoi pas ! Profitons de votre limousine.

Sur ce dialogue équivoque, ils quittèrent l’Hôtel particulier pour se rendre à l’important rendez-vous. Auparavant la mystérieuse mais néanmoins captivante visiteuse fut déposée à son domicile situé non loin de l’ex musée des horreurs décadentes devenu la Grande Mosquée.

On ne sait encore comment, mais le Comte, dont personne n’ignore l’identité maintenant avait obtenu de l’Imam Enti l’exclusivité du label halal sur la graine de couscous. Dès lors sa fortune avait décuplé. Les négociations se passaient souvent très discrètement en l’absence de témoins pour éviter les fuites. Il conférait à nouveau ce soir pour on se sait quel contrat avec le représentant de Mahomet, peut être était-ce en liaison avec le couronnement de Talonette 1er.

L’avenir nous le dira.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s