Français

France: Des députés d’extrême gauche utilisent leur “réserve parlementaire”, l’argent des contribuables, pour financer des associations antisionistes et antisémites

France: Des députés d’extrême gauche utilisent leur « réserve parlementaire », l’argent des contribuables, pour financer des associations antisionistes et antisémites

Cinq députés de l’extrême gauche ont distribué près de 30.000 €  à des associations violemment  « antisionistes », voire antisémite tel que le mouvement BDS.

Pourtant, le président Hollande ainsi que le Premier Ministre Manuel Valls ont clairement affirmé que «l’antisionisme est le visage masqué de l’antisémitisme».

L’Assemblée nationale vient de publier la répartition de la réserve parlementaire pour la troisième année consécutive.

Chaque député bénéficie en moyenne d’une enveloppe de 130.000 euros. Ce budget s’élève à 140.000 euros pour les membres du Bureau de l’Assemblée, 260.000 euros pour les vice-présidents, les questeurs, les présidents de groupe ou de commission. Enfin le président de l’Assemblée nationale dispose d’une enveloppe de 520.000 euros.

Laurence ABEILLE, députée de la Circonscription Vincennes-Saint-Mandé, a ainsi soutenu l’A.F.P.S ( Association France Palestine Solidarité) alors que cette association, non seulement milite dans le mouvement antisémite et islamiste B.D.S, condamné à plusieurs reprises, mais également a participé aux manifestations interdites de Juillet 2014 où on a échappé de justesse à des pogroms anti-juifs à Paris.

Comme Madame ABEILLE,  les députés Pouria AMIRSHAHI, Alexandre BACHELAY, Sylviane BULTEAU, Yves DANIEL, Hughes FOURAGE, Michel ISSINDOU OU Miche MENARD ont tous  participé à ces indécents financements; cinq sénateurs se sont associés à ce type de financement…

Ainsi avec leur « réserve parlementaire », l’argent des contribuables, notre argent, ces députés financent des mouvements antisémites, dont certains sont proches des groupuscules islamistes…

Il est pour le moins choquant qu’une élue d’une circonscription où vivent un nombre important de citoyens juifs, proche du lieu de l’attentat sanglant de l’Hyper Casher en Janvier 2015, puisse apporter son soutien à ceux qui propagent la haine antisémitisme en France.

Ces actes d’hostilité envers la communauté Juive de France sont bien plus graves que tous les dérapages verbaux qui pourraient être prononcés par certains membres de l’extrême droite, car ici les élus financent la haine antisémite.

Pourtant ces associations ne cachent par leur haine dans des textes extrêmement violents à l’encontre de la communauté juive qui peuvent être lus sur leur sites : Association Palestine-Solidarité,  Europalestine… dont l’interdiction a été demandée.

Il est également choquant que des fonds publics puissent être utilisés à financer ceux qui prônent la désobéissance civique, d’autant plus choquant en cette période difficile que traverse la France sous la menace terroriste.

Choquant également que des fonds qui sont censés être dédiés aux collectivités locales ou aux associations humanitaires de proximité puissent être attribués à des associations qui n’agissent qu’au profit d’intérêts étrangers !

Enfin, au moment où les français souffrent de difficultés économiques et sociales importantes, il est inadmissible que l’on dilapide ainsi des fonds publics  pour organiser de manière directe ou indirecte le désordre public et mettre en danger des citoyens de la circonscription !

10689539_710455559099708_1260590124236494985_n11111111111111131111111122

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s